Épisode #4 : Jeanne Barnicaud, Histfemtat

Pour ce nouvel épisode, je vous fait (re)découvrir Jeanne Barnicaud, la jeune historienne qui se cache derrière le compte Instagram Histfemtat. Si vous ne connaissez pas, abonnez-vous !  C’est une mine d’or passionnante sur l’histoire du tatouage chez les femmes. Avec Jeanne, on a parlé de l’image de la femme tatouée au siècle dernier et … Lire la suite Épisode #4 : Jeanne Barnicaud, Histfemtat

Derrière le dermographe de Carotide

Aujourd’hui, c’est Carotide qui répond à mes questions ! J’aime beaucoup son style crayonné / engagé / énervé / révolté.   Quel métier rêvais-tu de faire lorsque tu étais enfant ? Je ne rêvais pas spécialement à un métier à vrai dire, j’avais toujours l’image autour de moi du travail /boulot / métier comme une … Lire la suite Derrière le dermographe de Carotide

Épisode #3 : Nathalie Kaïd, Sœurs d’encre

  Pour ce nouvel épisode, j’ai rencontré Nathalie Kaïd. J’ai souvent parlé de ses projets sur Jeter l’encre si vous me suivez aussi sur le magazine. Pourquoi Nathalie ? Parce que j’admire son énergie et sa force à défendre la cause des femmes atteintes par le cancer du sein qui se réapproprient leur corps blessé … Lire la suite Épisode #3 : Nathalie Kaïd, Sœurs d’encre

Derrière le dermographe d’Annika

Aujourd’hui, c’est Annika qui répond à mes questions ! J’aime tellement son coup de crayon, à la fois spontané et maîtrisé… et son humour décalé ! Quel métier rêvais-tu de faire lorsque tu étais enfant ? Aussi loin que mon cerveau de sardine se rappelle, j’ai d’abord voulu rejoindre un cirque et devenir trapéziste, tout … Lire la suite Derrière le dermographe d’Annika

Derrière le dermographe de Ceti

Aujourd’hui, c’est Ceti qui répond à mes questions ! Le savant mélange de graphisme et de réalisme au style très pictural est assez singulier. Quel métier rêvais-tu de faire lorsque tu étais enfant ? Quand j’étais enfant je voulais être vétérinaire, ou dessinatrice de BD, ou bien princesse Mononoke. J’avais surtout envie d’être libre et … Lire la suite Derrière le dermographe de Ceti