Maman tatouée #39 : Laurie

Aujourd’hui, je vous présente la maman tatouée Laurie !

Prénom : Laurie
Age : 36 ans
Ville : Brest
Nombre de tatouages : je me suis arrêtée de compter le jour où j’ai fini de faire encrer mon bras droit. Je dirais plus de 15 mais pas encore assez !
Nombre d’enfants et âges : Un « big boy » de 8 ans ; mais suivant les journées j’ai un ressenti de 3 ou 4 (et les lendemains de soirée j’ai carrément l’impression d’une colonie de vacances)

Décris-toi en quelques mots

Passionnée, entière ; j’aime plus que tout profiter de la vie et rire avec les gens que j’affectionne.
Je suis le « pote » de soirée, la mama italienne et aussi la casse-pieds de service (le dernier point est discutable mais je me dois de laisser un peu de place aux propos de mon homme…).

As-tu un tatouage en rapport avec tes enfants ? Lequel et pourquoi ?

Oh mais ouiiiii !
Mon mini-moi est représenté par un cœur sacré en traditionnel américain , avec son prénom au milieu . Je suis une amoureuse inconditionnelle du traditionnel américain (et forcément de Monsieur Norman K. Collins).
Le cœur sacré symbolisant l’amour maternel, il a été comme évident de l’avoir sur la peau. Je précise tout de même que dans le style old school, le cœur peut avoir plusieurs significations suivant la forme, le motif et l’emplacement sur le corps.

Ta vision des parents tatoués a-t-elle changé depuis que tu l’es devenue ?

J’ai toujours vu les parents tatoués comme plus « cools » ; pas pour autant plus dilettante sur l’éducation à donner mais plus ouvert et tolérant. Ma vision n’a pas changé , je dirais que c’est mon état d’esprit qui a évolué.
Les regards qu’ont certaines personnes sur des « gens comme moi » et les réflexions entendues (gentilles…ou pas) me donnent plus de sérénité dans mon rôle de parent : j’apprends à mon fils à ne pas juger sans connaître, à ne pas critiquer l’apparence et plus que tout à être ouvert d’esprit.

Qu’en pensent justement tes parents ?

Mon père ? Si je le vois un de ses quatre je lui demanderai.
Ma maman… Elle n’approuvait pas du tout et lorsque je lui avait montré mon premier, elle s’était imaginée qu’il n’y aurait pas de suite, que cela me passerait (pour la citer). Au fil des années et des séances sous le dermographe, elle s’était fait une raison, pour finir par trouver cela joli lorsqu’elle a découvert mon papillon tatoué sur le flanc droit, pour elle.

Penses-tu qu’être un parent tatoué contribue à transmettre une ouverture d’esprit ?

Oh que oui ! Être encré n’en est bien évidemment pas la condition sine qua non, mais cela devient comme une évidence .

As-tu eu des remarques ou des réactions à l’école ou ailleurs ?

Mon fils étant dans une école privée, je te dirais que c’est monnaie courante, mais que cela ne me fait ni chaud ni froid.
Les plus « intelligents » ce sont les mini qui trouvent ça rigolo d’avoir des dessins sur les bras, alors que les parents ont souvent le regard fuyant (quand ils ne nous évitent pas ).

Le plus dur a été le jour où une conseillère Pôle Emploi m’a demandé si je ne pouvais pas les cacher : ma réponse a été agressive, ce qui n’a pas été très malin je l’avoue ; mais entendre pareille idiotie en 2018 !!!!

Quels conseils donnerais-tu à tes enfants s’ils veulent un jour se faire tatouer ?

Réfléchir , prendre le temps.
Quand je vois ces « stars » américaines fières de vanter les mérites des instituts qui enlèvent des tatouages au laser je suis navrée.
L’autre jour William m’a annoncé que plus tard il se ferait tatouer le portrait de Griezmann sur le bras. J’ai éclaté de rire, puis paniqué (non mais sérieusement fils, Griezmann ?! Mais tu n’aimes pas le foot…) et on en a discuté.
Quand il sera en âge, il fera ce qu’il veut, mais il me reste encore quelques années pour lui faire comprendre l’importance d’un tel choix.
Je suis plus que fière de chacun des miens et je veux qu’il le soit aussi un jour du/des sien(s).

Le mot de la fin, un message ou une anecdote à partager ?

Je donnerais le mot de la fin à mon adorable et talentueux tatoueur Lucky Brice Tattoo : « Ce n’est pas une vie à la mode mais un mode de vie ».

PS : Si vous souhaitez à votre tour témoigner ou si vous avez une personne intéressée dans votre entourage, surtout n’hésitez pas, écrivez-moi ici.

Retrouvez-moi aussi sur Facebook et Instagram !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s