Maman tatouée #19 : Delphine

Aujourd’hui, je vous présente Delphine !

Prénom : Delphine
Age : 39 ans
Ville : Perpignan
Nombre de tatouages : +++++
Nombre d’enfants et âges : 1 fille de 17 ans

Décris-toi en quelques mots

 Je suis plutôt d’un tempérament calme, posé. J’aime la nature, les paysages au lever et au coucher du soleil, les dessins animés, la musique, la photographie et l’encre !

As-tu un tatouage en rapport avec tes enfants ? Lequel et pourquoi ?

Oui, j’ai une petite fille avec une sucette sur le mollet, qui caricature ma fille, je la porte toujours sur moi et ses souvenirs d’enfance aussi.

Ta vision des parents tatoués a-t-elle changé depuis que tu l’es devenue ?

Je n’ai pas de jugement sur la façon dont les gens se vêtissent ou se transforment. Il y aura toujours du bon et du mauvais partout.

Qu’en pensent justement tes parents ?

Mon père a eu peur du rapport aux autres justement, « le jugement », que cela ne m’aiderait pas sauf si je m’assumais entièrement, alors ma liberté serait ma force. La vision de ma mère envers les tatoués a changée. Elle cherche les tattoos maintenant sinon elle trouve ça vide. Elle est fière de l ‘image que je véhicule.

Penses-tu qu’être un parent tatoué contribue à transmettre une ouverture d’esprit ?

Oui, comme tout changement, il permet aux autres de voir que tu es pareil qu’eux. Ma fille grandit comme une autre. Elle apprend aux autres du coup à accepter les gens comme ils sont, en étant eux-mêmes.

As-tu eu des remarques ou des réactions à l’école ou ailleurs ?

Ça plaît en général, les gens me disent que ça me va bien, qu’ils sont jolis, que mon histoire est agréable à regarder. Je n’ai pas de mauvaises réactions, juste une curiosité qu’il faut justement aider à comprendre en discutant.

Quels conseils donnerais-tu à tes enfants s’ils veulent un jour se faire tatouer ?

Elle a 3 tatouages qui pour elle représentent un héritage de sa maman (je lui ai fait), qui jamais ne pourra être enlevé, gravé à vie de moi pour elle. Et un au tak tok (Bornéo) pour l’anniversaire de ses 15 ans, le passage à l’adolescence, comme un rituel dans certaines tribus.

Le mot de la fin, un message ou une anecdote à partager ?

Pour moi, mes tatouages ont tous une signification, un moment dans ma vie où le besoin de ne pas oublier devait être gravé à vie, non dans ma tête mais dans ma chair, retranscrit comme un dessin agréable parce que dans chaque moment difficile, il faut rester positif et ouvert d’esprit. Un livre d’images où chaque dessin est une histoire.

PS : Si vous souhaitez à votre tour témoigner ou si vous avez une personne intéressée dans votre entourage, surtout n’hésitez pas, écrivez-moi ici.

Retrouvez-moi aussi sur Facebook et Instagram !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s