Maman tatouée #13 : Anne Bénédicte

Aujourd’hui, je vous présente Anne Bénédicte !

Prénom : Anne Bénédicte
Age : 30 ans
Ville : Lyon
Nombre de tatouages : 9
Nombre d’enfants et âges : Un petit garçon de deux ans et demi

Décris-toi en quelques mots

Ancienne névrosée, plus jeune je me faisais appeler Marla, comme le personnage de Fight Club. Je brûlais la vie par les deux bouts. J’ai bien profité des plaisirs de la vie, je sortais énormément. Beaucoup d’excès et un jour je suis passée à autre chose.

T’es-tu fait tatouer avant ou après avoir eu ton enfant ?

Avant et après. J’ai commencé à l’âge de 18 ans avec une petite pièce au poignet, ensuite à 20 ans avec un lettrage sur le bas du ventre et au final, chaque année je me faisais une autre pièce. A chaque épisode marquant de ma vie, j’ai ressenti le besoin de le faire encrer. Donc mes tatouages représentent soit un événement marquant, soit un trait de personnalité ou de choix de vie (représentés par des symboles traditionnels américains).

Comment expliques-tu tes tatouages à ton enfant ?

Pour l’instant, Ethan n’a pas eu vraiment d’explication, il sait ce que sont des tatouages. Dès l’âge de deux ans, il connaissait le mot et reconnaissait la plupart des motifs sur la peau de sa maman.

Quelle est sa réaction ? Quelles sont ses questions ?

Il en réclame déjà, pour l’instant il trouve ça joli !

Quel regard porte l’environnement scolaire ?  Quelle a été la réaction à l’école ?

Il vient juste de rentrer à l’école. Je pense qu’on va me regarder, me dévisager. Pendant ma grossesse, j’ai eu le droit à plein de réflexions et de regards désobligeants.

As-tu eu également des remarques des autres parents à la sortie de l’école ou au parc ?

Je pense que la différence dérange et pour certaines générations (et certaines personnes au final), les modifications corporelles sont synonymes de mauvaise vie, de déviances.
Après j’ai l’habitude des regards sur moi, j’ai toujours été un peu différente. Je ne fais même plus attention.

Comment réagiras-tu si ton enfant souhaite un jour se faire tatouer ?

Je l’accompagnerai. Je lui expliquerai qu’il faut être sûr de ce qu’on veut et que ça soit mûrement réfléchi. Et de choisir de bons artistes, car bon c’est important d’être content du boulot du tatoueur.

Le mot de la fin, un message ou une anecdote à partager?

J’aimerais qu’un jour on arrête de juger les personnes différentes. Cela ne fait pas de nous de mauvaises personnes. On a juste choisi de montrer ce qu’on est, ce qu’on aime et ce qu’on a vécu à travers nos tatouages.

PS : Si vous souhaitez à votre tour témoigner ou si vous avez une personne intéressée dans votre entourage, surtout n’hésitez pas, écrivez-moi ici.

Retrouvez-moi aussi sur Facebook et Instagram !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s